Switchover Dataguard Oracle 11G

Résultat de recherche d'images pour "oracle database"

Résultat de recherche d'images pour "oracle database dataguard"

  • Vérifions à partir du serveur primaire DB1 l’état du statut Switchover de la base

SQL-DB1> SELECT SWITCHOVER_STATUS FROM V$DATABASE;
SWITCHOVER_STATUS
——————–
TO STANDBY

« To standby » est impérative, autrement nous auront d’autre problème à résoudre, ex : resynchronisation, l’indisponibilité du serveur secours, …, à analyser avant d’aller plus loin sur la procédure

  • Procéder à la bascule de type Switchover comme suit toujours sur le principal.

SQL-DB1> alter database commit to switchover to physical standby WITH SESSION SHUTDOWN;
SQL-DB1> startup nomount
SQL-DB1> ALTER DATABASE MOUNT STANDBY DATABASE;

  • Sur le secondaire, donner l’instruction de cesser d’être le secondaire et devenir le principal

SQL-DB2> RECOVER MANAGED STANDBY DATABASE CANCEL ;
ORA-16136: Managed Standby Recovery not active   
SQL-DB2> ALTER DATABASE COMMIT TO SWITCHOVER TO PRIMARY;
SQL-DB2>alter database open;
SQL-DB2> shutdown immediate
SQL-DB2> startup

  • Vérifions maintenant que le serveur SQL-DB2 principal à présent, est prêt à basculer en secondaire (situation initiale), nous aurons le message ci-dessous « RESOLVABLE GAP » qui exprime une différence de fichier de journalisations appliqués (REDOLOG) entre les 2 serveurs.
  • C’est normal nous n’avons pas lancé le MRP   (managed recovery process) sur le nouveau secondaire.

SQL-CDEC-DB2> SELECT SWITCHOVER_STATUS FROM V$DATABASE;
SWITCHOVER_STATUS
——————–
RESOLVABLE GAP

  • Pour se faire, l’instruction suivante est à appliquer sur le nouveau secondaire afin insérer les nouveaux journaux de transactions manquants (redolog).

SQL-CDEC-DB1> alter database recover managed standby database using current logfile disconnect from session;

  • Il nous reste plus qu’à verifier le statut du nouveau serveur BD principal

SQL-CDEC-DB2> SELECT SWITCHOVER_STATUS FROM V$DATABASE
SWITCHOVER_STATUS
——————–
TO STANDBY

À ce stade nous avons basculé de de SQL-DB1 à SQL-DB2,  et il nous reste plus qu’à faire l’opération inverse c-à-d du premier point de cette procédure.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s